Observations botaniques

Peut-être faut-il mieux définir mon domaine d’étude pour 2020 car les contours de ce qu’il était convenu d’appeler le règne végétal ont évolué avec les nouvelles classifications phylogénétiques. Je parlerai donc d’observations botaniques et inclurai, en plus des plantes à fleurs, les champignons, les lichens, les mousses et les algues.
D’après les données INPN, le nombre d’espèces pour la France métropolitaine est de 9 519 pour les champignons, 7 746 pour les plantes à fleurs, 3 157 pour les lichens, 937 pour les mousses, n.c. pour les algues ; soit une base de plus de 20 000 espèces et les proportions suivantes : champignons 44%, plantes à fleurs 36%, lichens 16% et mousses 4%. Les champignons, lichens, mousses et algues étant plus difficiles à identifier que les plantes à fleurs, il est probable que mes observations ne constitueront pas un échantillon représentatif de la biodiversité botanique métropolitaine, mais un échantillon des plantes les plus facilement identifiables pour un naturaliste amateur.
Sur les 23 premières observations, j’ai deux lichens et une mousse. Les deux lichens apparaissent en rouge dans certaines listes, alors que les autres espèces, y compris la mousse, sont en vert. Je ne sais pas si c’est pour signaler leur appartenance au règne Fungi, ou parce qu’ils sont exclus du projet Flore de France métropolitaine. Il est probable que la première hypothèse soit la bonne car les mousses Syntrichia appartiennent au règne Plantae.
En vérifiant l’organisation des données iNaturalist par taxons dans les documents d’aide, j’ai confirmation que les plantes du règne [traduit royaume] Plantae sont écrits en vert, et que les lichens et les champignons sont regroupés dans le règne Fungi et identifiés par la couleur rouge. Le règne Plantae contient plus que les plantes à fleurs, puisqu’il comprend aussi : algues rouges, algues vertes, mousses, prêles, fougères et conifères.
En résumé, toute observation que j’éffectuerai cette année sur le territoire métropolitain d’une espèce appartenant aux règnes Plantae ou Fungi pourra figurer dans ma liste d’observations.
Seules les observations d’espèces appartenant au règne Plantae seront partagées avec les projet Flore de France métropolitaine puisque leur filtre est limité au taxon Plantae. À ce jour 5439 espèces ont été répertoriées par ce projet, soit environ 60% des espèces de plantes présentes en France métropolitaine. L’observateur ayant déclaré le plus d’espèces vient de dépasser la barre des 1000 observations de plantes (certaines de ses observations sont issues d’herbiers remontant aux années 1995).

Anotado por alainc alainc, enero 14, martes 06:08

Comentarios

No hay comentarios aún.

Añade un comentario

Entra o Regístrate para añadir comentarios

¿Es esto inapropiado, spam u ofensivo? Añade una alerta